lundi 26 août 2013

"Espaces" d'Olivia Tapiero


Pourquoi avoir lu ce livre ?
C'est chez Topinambulle que j'ai repéré ce titre. Son billet m'avait donné envie de le lire et puis, chouette comme elle l'est, Topinambulle me l'a prêté. (Merci)

Ce que j'en ai pensé :
Quel récit particulier ! Au début, j'ai été surprise par tant de poésie pour décrire autant de désarroi, de tristesse, de solitude, d'isolement, de traumatisme... C'était trèes paradoxal et perturbant...

Lola est une fille un peu perdue, se cherche mais cherche surtout à trouver des repères, un espace où elle existerait suite au traumatisme qu'elle a vécu juste après la rentrée scolaire. 

Le mot "espace" est la clé du livre. On le trouve présent très souvent. On le cherche constamment et il se décline sous diverses formes.

L'écriture de la très jeune Olivia Tapiero est particulière et son histoire est torturée, juste comme il faut. Elle s'apprivoise, on s'y habitue et on finit par adorer et se laisser bercer par ses phrases qui décrivent une histoire sombre et dénuée d'espoir.

Les personnages secondaires (la colloc', le professeur, Thallie, la membre d'un jury) sont aussi très particuliers et ont une place intéressante.

Au départ, j'étais sceptique, donc, et ensuite, j'ai été complètement emballée.

En tournant la dernière page, j'ai vu les remerciements à Lucie Renaud et Claudio Pinto... sympa ! Je me doutais que ces deux là connaissaient du très très bon et talentueux monde !!! :)

Verdict :
Une écriture poétique sur un sujet difficile.
Une qualité d'écriture d'autant plus bluffante qu'elle vient d'une si talentueuse jeune femme.
Une auteure qu'il me fera plaisir de suivre.
Il faudra que je lise son premier livre "Les murs".

Note : 8/10

Bonus : Les billets de PhilTopinambulle


16 commentaires:

  1. 8/10 seulement ? Au vue de ton billet, je pensais que tu lui aurais donné plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas mis plus car il m'a quand même fallu un peu de temps pour rentrer dedans et finir par apprécier. Je m'attendais à être happée dès les premières pages.

      Supprimer
  2. Devrait faire partie de Québec en septembre.
    Le Papou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ... sauf que cette fois je n'avais pas envie de contraintes et ne me suis pas inscrite alors j'ai oublié ... mais je vais voir si je peux au moins parler d'un ou deux titres québécois en septembre :)

      Supprimer
  3. Intéressant, je ne connaissais pas du tout. Elle a quel âge cette jeune fille ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 22-23, je ne sais plus mais c'est bluffant sa façon d'écrire

      Supprimer
  4. Ah chouette, ton avis sur Espaces !
    Je suis contente que ça t'ait plu :)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vraiment, j'ai bien aimé mais il m'a fallu un petit temps pour m'adapter au style.
      Merci pour le prêt ! Je te le rapporte à la prochaine rencontre
      Bises

      Supprimer
  5. Abracadabra... un tag ^^
    http://chezmo.wordpress.com/2013/08/27/the-versatile-blogger-award-by-marion-jerome/

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Ah tiens, un autre ... je file voir aussi :)

      Supprimer
  7. Wow! Ça a l'air vraiment bon! Ma curiosité est piquée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé... une lecture un peu coup de poing. Un style bien posé. Une histoire sombre mais intéressante. Une fille paumée. Une ambiance lourde...

      Oui, c'est pas mal bon !

      Supprimer
  8. Contente que ça t'ait plu...
    Je connais Olivia depuis plus de dix ans maintenant, mais je suis toujours renversée parce qu'elle est capable d'accomplir à un si jeune âge. (Elle a maintenant 23 ans.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est impressionnant ce qu'elle écrit pour son si jeune âge !
      Ouah, tu la connais depuis qu'elle est ado donc ! Curieuse je suis : comment la connais-tu ? Une élève ? Une connaissance de famille ? La fille d'amis ?

      Supprimer