mercredi 7 août 2013

BD du mercredi : "Abélard - La danse des petits papiers" de Dillies et Hautière



Pourquoi avoir lu ce livre ?
Parce que c'est le coup de cœur de tout le monde alors je dois, à mon tour, découvrir et voir si cela allait être le cas pour moi aussi ...





Ce que j'en ai pensé :
Le problème quand on a trop d'attentes c'est qu'on s'attend au détour de chaque page à avoir le gros coup de claque... Avec Abélard, c'est venu petit à petit. Au départ, j'ai pensé que l'on m'avait mal vendu l'album ... j'ai pensé, comme beaucoup de personnes de prime abord, qu'il s'agissait d'une BD pour enfants (parce que je suis têtue ... même si je savais que ce n'était vraiment pas une histoire pour les enfants).

Et puis, petit à petit, j'ai apprécié ce petit poussin mais pour être complètement honnête, je n'ai pas été à 100% charmée. (Pas taper !)

En fait, on va dire charmée à 80% (c'est quand même pas mal, non?). Le petit hic ça a été toutes ces hachures présentes sur les dessins pour faire des simili-ombres ne m'ont pas séduites. J'ai trouvé que ça rendait le dessin trop sombre et fouillis et j'imaginais qu'il serait plus beau sans ces ombres.

L'histoire, elle, de ce petit poussin qui veut décrocher la lune pour séduire l'élégante Épilie m'a vraiment plu. J'ai, aussi, adoré les relations entre Abélard et ses amis, leurs parties de cartes, leur vie paisible dans un marais bien calme, le coup de coeur du petit poussin, ses questionnement et son apprentissage lent de la vie, les petits mots directement sortis du chapeau tels des biscuits chinois (mais d'où viennent-ils?), sa naïveté.

La typographie est agréable et facile à lire avec ces belles grandes majuscules.

J'ai particulièrement aimé la double page 34-35 où l'on voit le voyage emprunté par Abélard.

La scène qui m'a le plus plu est celle de la voyante. Elle m'a presque fait pleurer car elle laisse présager un grand malheur. 
L'ours mal-léché hyper bougon que rencontre Abélard est mon personnage préféré. 

Et du coup, il me tarde de lire la suite et fin de cette histoire (puisqu'il s'agit d'une histoire en deux tomes).

Mon extrait préféré (ahh tiens, Mo' aussi l'a souligné (En même temps, tu verras, cher toi, qu'elle a relevé de vrais pépites ....) ) :


- Les femmes ne supportent pas l'hiver.
- C’est comme les fleurs alors ?
- Ouais, c’est ça. Les femmes, c’est comme les fleurs. C’est joli, ça sent bon, mais moi, ça me fait éternuer. Et pis, ça a l’air fragile mais faut pas croire. Y en a des qui piquent. Y en a des parasites. Y en a même… des carnivores.
Et je vais finir comme le suggère le billet qui aurait pu être directement sorti d'un biscuit chinois : "Si ce que tu as à dire est moins beau que le silence, alors tais-toi"...
Verdict :
Une belle première moitié d'histoire qui m'a donné envie de lire la suite, même si je n'ai pas été complètement conquise par les dessins.


Note : 7.5/10

Bonus 1 : 


Bonus 2 : D'autres billets : FleurJérômeJoelleMo'Noukette, Oliv', YaneckYvan

Bonus 3 : Les autres BD du mercredi avec Mango

20 commentaires:

  1. Il faut lire la suite pour profiter pleinement de ce petit chef d'oeuvre. On en reparle après le tome 2 et je suis certain que ta note va grimper de quelques points ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devrai me plonger dans la suite d'ici quelques jours. Le livre m'attend sagement à la biblio. Je dois juste aller le chercher.

      Supprimer
  2. Vite, vite, enchaine la suite ! Bon, ta "petite" note me chagrine un peu je dois dire, moi j'ai adoré ce côté hachuré dans le dessin... Je suis persuadée comme Jérôme que ta note va remonter après lecture du dernier tome...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que vous avez raison et que je n'aurai pas encore trop d'attentes ;)

      Supprimer
  3. Cette histoire prend toute son ampleur une fois le second tome refermé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon bon, vous allez réussir par me convaincre ;)

      Supprimer
  4. ah que oui, il te faut lire la suite !!

    RépondreSupprimer
  5. 80%, pas conquise par les dessins et on ne peut pas taper ? :)

    Allez, il te reste encore une petite de t'en sortir en allant vite, vite, lire le second tome... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je vais essayer de me rattraper à la prochaine rencontre avec Abélard !

      Supprimer
  6. J'ai eu la même impression que toi au début et puis après j'ai aimé et même beaucoup. Soit on s'habitue soit ça s'améliore! Je penche plutôt pour la première hypothèse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense qu'on finit par s'habituer... déjà à la fin du premier tome, je ne remarquais plus trop les hachures, c'est tout dire.

      Supprimer
  7. Oh et bien si tu as presque pleuré, c'est que cet univers t'a touché ! On se moque des hachures après tout ^^ Il faut que tu lises les deux tomes d'une traite Madame, le charme opérera à n'en pas douter !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devais aller le chercher aujourd'hui et j'ai manqué de temps. Demain sans faute ;)

      Supprimer
  8. C'est vrai qu'à la lecture du 1er tome, on ne sait pas trop où ça va mener... mais comme tout le monde dit au-dessus, c'est le 2nd tome qui fait d'Abélard un diptyque original et plaisant.
    Après, je suis d'accord avec toi sur les 80 %, car peut-être qu'en ayant lu trop de bien sur cette série, on place de certaines attentes sur cette lecture, et donc le risque d'être déçue est plus grand aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment hâte de me plonger dans le 2ème tome, du coup ...
      Je le récupère cette aprem à la biblio.

      Supprimer
  9. Je m'ajoute à la liste des pro-Abélard : LIS LA SUITE ! Et mets 10/10 ;)
    (Non, ceci n'est pas un message qui veut te mettre la pression.)

    RépondreSupprimer
  10. Je pense comme tout le monde. On ne va te taper tout de suite, on attend un peu :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Verdict dans pas trop longtemps alors ;)

      Supprimer