samedi 14 février 2015

Loulou et ses livres : "Le castor qui travaillait trop fort" de Nicholas Oldland



Pourquoi avoir lu ce livre ?
Craquage pour Scholastic, une nouvelle fois, à la librairie Monet.

 (8/40 en 2015)

Ce que loulou et maman en ont pensé :

Nous avons adoré ce petit castor, fort, courageux et travailleur. Son seul défaut : ne pas faire attention aux conséquences de ses actes. Il travaille tellement tête baissée pour couper le maximum d'arbres qu'il ne se rend pas compte du désastre. La forêt est défigurée, les oiseaux se retrouvent sans nid, les autres animaux, ses amis, fuient en le voyant jusqu'au jour, où, par maladresse, ce qui devait arriver, arriva. Il se blesse et doit être immobilisé à l'hôpital. Lui qui n'est pas habitué au repos va penser un peu à ses actes et va réfléchir au moyen de se réconcilier avec ses amis et réparer ses tords.

C'est un livre charmant avec des personnages attachants. C'est un livre qui parle très bien aux québécois pour son contexte environnemental et ses animaux ;)



Les dessins sont simples mais ne sont pas ennuyeux. Je n'ai pas été fan des couleurs un peu tristounettes mais sinon, j'ai aimé la bouille des personnages et la disposition du texte.


Verdict :
Un livre un peu moralisateur mais vraiment mignon. Une belle leçon pour les enfants.
Un quasi-coup-de-coeur.
Un livre qui s'adresse au 3-8 ans mais qui a bien plu à Loulou (2 ans et 2 mois).
Pitchounette, 5 ans et demi, n'est jamais très loin quand on raconte cette histoire.

4 commentaires:

  1. Du même auteur, j'avais bien aimé l'histoire de l'ours qui aimait les arbres ("Gros câlin" je crois). Du coup, pourquoi pas récidiver avec un castor !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on va tous les lire. On a bien aimé les personnages et le ton !

      Supprimer
  2. Je ne le connais pas du tout cet album. Mais il fait envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est assez sympathique, je te le recommande :)

      Supprimer