mardi 10 février 2015

"Le temps volé" de Chloé Duval


Pourquoi avoir lu ce livre ?

Parce que j'ai eu le privilège de faire partie de cette poignée de chanceuses à avoir eu le plaisir de découvrir ce livre avant qu'il n'ait été soumis pour publication ;)

Parce que j'adore l'auteur, tant dans sa vie fictionnelle que sa vie personnelle. 

Parce que je veux continuer à suivre ce que fait et fera encore Chloé Duval.

Ceci est sont 3ème livre. Les 2 premiers ("Parce que c'est toi" et "Rendez-vous à Pigalle" étaient publiés chez Làska. Là, première publication chez Emma de Milady. 

Ce que j'en ai pensé :

Avant toute chose, je me permets de diffuser le début du premier chapitre :

La lettre arriva un mardi.
Cette phrase en soi aurait pu faire un excellent titre de roman. Elle est accrocheuse, à la fois précise et mystérieuse. Elle excite l’imagination. Qu’y avait-il dans cette lettre pour que l’on prenne la peine d’en écrire un roman? Que pouvait-elle bien avoir de spécial?
Après tout, des lettres, il s’en échange des millions tous les jours (ou plutôt, des milliers, l’avènement du numérique ayant quelque peu tué la correspondance classique). Alors pourquoi en parler?
Parce que ce n’était pas une lettre comme les autres. Ce n’était pas une lettre banale. Elle ne faisait pas la promotion de la dernière boutique à la mode, ne proposait pas un crédit exorbitant. Elle n’invitait pas non plus le destinataire à une soirée privée réservée aux membres exclusifs, et n’offrait pas de voiture à des tarifs défiant toute concurrence. Ce n’était pas une facture non plus (une chance, parce que je déteste recevoir des factures – autant que de recevoir des coups de fil de démarchage d’EDF).
Non, ce n’était rien de tout cela. C’était une lettre écrite à la main par une vraie personne, pour une vraie personne. Écrite par un homme, pour une femme. Un homme qui…
Mais je m’emballe, je mets la charrue avant les bœufs. Commençons par le commencement.
La lettre arriva donc un mardi.

Donc, il s'agira d'une lettre mais pas seulement, il s'agira aussi de personnages fort attachants et de pas une mais deux histoires fort sympathiques.

J'ai aimé cette lecture à la première personne du singulier. J'ai eu l'impression que c'est mon amie qui me racontait son histoire. D'ailleurs, toute ressemblance entre la narratrice et l'auteure serait tout à fait fortuite (ahum... )

J'ai aimé cette écriture fluide qui permet aux pages de se tourner (trop) rapidement et de nous faire découvrir une charmante histoire sur deux époques. J'ai aimé cette façon dont l'auteure intercale les deux récits et fait des liens entre le passé et le présent.

Voici une histoire deux histoires toute douce(s), romantique(s) et charmante(s). 

Je ne connais pas du tout la Bretagne mais cette histoire m'a encore plus donné envie de la découvrir. Un peu comme dans "Parce que c'est toi" on ne pouvait qu'être sensible aux paysages québécois décrits dans la nouvelle, ici, on a envie d'aller visiter de charmants petits villages bretons.

J'ai aimé tous les petits clins d’œils de la vie contemporaine de plusieurs jeunes femmes aimant la romance, aimant écrire, aimant tricoter et ayant de chouettes amies pour l'entourer. J'ai particulièrement aimé certaines situations et certains clins d’œil : les rencontres entre tricoteuses, les projets tricot mais aussi une certaine balade en cheval, juste avant que moi je découvre aussi l'activité, l'été dernier (pendant toute ma balade, je n'ai pu m'empêcher de penser à la balade de l’héroïne :) ).

Verdict :
Une lecture qui fait du bien. Une belle bulle de légèreté et de tendresse qu'il m'a fait plaisir de lire plusieurs fois au cours de la dernière année ;).

Je la conseille à toutes celles qui aiment les histoires d'amour, de romantisme et tout simplement de douceur.

Ce livre sera disponible, en numérique, dès demain ;)

Note :  9/10 (Oui, oui, notre chère Chloé s'améliore de publications en publications)

Bonus : Chi-chi en parlait hier, ici 






4 commentaires:

  1. J'adore ce billet et je note immédiatement cet auteure que je ne connais pas. Parfois j'ai besoin de lecture comme celle là. C(est bien d'avoir mis un extrait, je vois que l'écriture me plait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Louise !
      Je te recommande vivement cette lecture doudou.

      Supprimer
  2. je suis en train de le lire...et probablement le dévorer tant la narration de l'auteure est plaisante.J'aime beaucoup et je suis déjà conquise même si je n'en suis qu'au tout début.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer