lundi 29 octobre 2012

Club de lecture : "Le potentiel érotique de ma femme" de David Foenkinos

Éditions : Folio, 2006
Date première publication : 2004
178 pages


Pourquoi avoir lu ce livre ?
Ce livre, je l'ai lu, il y a quelque temps (quelque part en 2007-2008, je ne me souviens plus trop bien). C'était après en avoir entendu parler sur le blog cinquième de couverture. Mon amie était tellement enjouée par cette lecture qu'elle a réussi à me donner envie de découvrir moi aussi.
Et puis, pour le club de lecture, ce titre a été choisi. Je me suis donc décidée à le relire.


Pour ceux qui, contrairement à moi, aiment lire les quatrièmes de couverture :  
Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peintures de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à cinq heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d’escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les œufs d’oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s’est marié.
Alors, il s’est mis à collectionner sa femme

Ce que j'en ai pensé :  
J'espère que mon amie Caro[line] ne lira pas ce billet car ça va la rendre malheureuse...
Ma première lecture ne m'avait pas convaincue du tout. Je n'avais pas réussi à trouver sympathique ni les personnages, ni l'histoire, ni le mode de narration.
Je me suis dit, cette fois-ci, que cette lecture serait différente car je l'ai lue dans un autre état d'esprit, à un autre moment et que peut-être je préférerai.
Et bien non ... Cher toi, c'est malheureux à dire mais j'ai presque souffert que de relire ce livre. Je l'ai trouvé toujours aussi insipide et sans intérêt. Ce qu'il y a de bien, c'est que, comme la première fois, il va vite me sortir de la tête. 
Je trouve dommage, dans ce roman, que l'histoire de fond soit si "pauvre". Il n'y a, pour ainsi dire, quasiment pas d'histoire. Je pourrai la résumer en 3 lignes. Comme le faisait si bien remarqué Le Papou, tous les personnages sont des névrosés (mis à part la femme au potentiel érotique...). J'ai envie de rajouter qu'ils sont, pour la plupart très pathétiques. Ça en est presque déprimant.
En fait, ce qui m'a le plus déplu c'est le style d'écriture. J'ai eu beaucoup de mal quand l'auteur essaye d’interpeller le lecteur et mettre les choses/scènes sur la table comme s'il nous prenait par la main, comme si nous n'étions pas capable de suivre le fil de ses pensées où de comprendre où il voulait nous amener. Ça m'énervait au lieu de m'accrocher. C'est comme si David Foenkinos essayait de se mettre le lecteur dans la poche et c'est malheureusement tout le contraire qui s'est passé.
Pour l'histoire, j'ai ensuite lu "Qui se souvient de Foenkinos" que m'avait donné Caro[line]. Sans m'énerver autant que cette première lecture, j'ai eu le même sentiment d'interpellation manquée avec le lecteur. Pire, l'égocentrisme dont on veut rire dans ce livre m'a passablement fatigué aussi.
J'en étais venue à la conclusion que je ne voudrai plus lire Foenkinos.
Sauf que bon, seuls les imbéciles ne changent pas d'avis...
J'ai vu l'adapatation ciné de "La délicatesse" et peut-être que je lirai le roman.
Lucie, lors de notre rencontre, a réussi, aussi, à me motiver en me disant que les derniers romans étaient mieux travaillés, plus adultes... peut-être y succomberai-je un jour ... à suivre

Verdict :
Un livre qui a reçu autant d'avis positifs que négatifs (2 contre 2) et un avis neutre.
On dit "jamais deux sans trois".... sauf que moi, je fais le serment de ne pas relire pour une troisième fois ce livre. Deux fois, c'est déjà trop (heureusement qu'il se lit vite ;) )
Sans rancune K[ro]...

Note : 4.5/10

Bonus : le billet du Papou qui fait partie du club de lecture 


10 commentaires:

  1. Je te rajoute dans le mien qui va paraître bientôt...aujourd'hui...demain. Il est presque fini.

    Le Papou

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL et je n'ai pas encore eu le courage de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un style... beaucoup aiment .. pas moi :(

      Supprimer
  3. je suis d'accord avec le fait que les romans suivants sont plus travaillés mais je trouve ça dommage que tu n'aies pas du tout été touché par l'humour de l'auteur ! Je peux concevoir qu'on n'accroche pas à ce genre d'humour, qui fait tout son style d'ailleurs, mais bon, j'ai aimé tous les romans que j'ai lu de sa plume alors c'est toujours dommage de voir que d'autres n'ont pas aimé... Mais c'est bien ton droit :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense vraiment lire "La Délicatesse" pour voir si je change d'avis. Le film m'a plu, donc, peut-être que le roman passera. On me conseille aussi les derniers... Nous verrons

      Supprimer
  4. Personnellement, je partage cet avis. Cette lecture ne m'a pas du tout emballée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me sens un peu moins seule ;) Merci ! :D

      Supprimer
  5. Bah oui, sans rancune ! Enfin Kikine ! :)

    RépondreSupprimer