vendredi 22 février 2013

"Bienvenue parmi nous" de Jean Becker


De Jean Becker
Avec Patrick Chenais, Miou Miou, Jeanne Lambert
Juin 2012
1h30

Pourquoi avoir vu ce film ?
Monsieur Kikine est persévérant... Je m'étais résolue à ne plus voir de films français avant un moment mais v'la-t'y-pas que l'Homme est arrivé samedi soir avec ce film ? Quand il m'a demandé de regarder rapidement ce qu'en disaient les critiques sur Internet, j'ai eu peur lorsque j'ai vu la note moyenne de 3.2/5 pour les spectateurs et un gros 1.3/5 pour la presse... En même temps, ces derniers temps, j'ai été souvent d'avis contraire aux critiques de la presse ... alors, tentons le coup !

Synopsis :
Malgré sa renommée, Taillandier, la soixantaine, a brusquement cessé de peindre. En pleine déprime, il décide de partir de chez lui, sans but précis et sans donner d’explication à ses proches. Au cours de son périple, il fait l’étrange rencontre d’une adolescente égarée, Marylou, que sa mère a rejetée. La gamine perdue et l’homme au bout du rouleau feront un bout de chemin ensemble. Finalement, vivant tels un père et sa fille, dans la quiétude d’une maison de location, ils se feront « la courte échelle » et retrouveront un nouveau sens à leur vie.

Ce que j'en ai pensé :
Le début m'a laissé présager un film durant lequel j'allais m'endormir. Ce Taillandier n'avait rien pour plaire : morose, déprimé, déprimant et sa femme pas plus intelligente dans sa façon de supporter ce dépressif... Je me demandais où le film allait s'en aller. Et puis, il y a eu la rencontre avec Marylou. Même si j'ai trouvé que le personnage était mal joué, j'ai aimé les répliques de cette adolescente et les petites altercations verbales entre le "vieux" bonhomme bougon et cette ado perdue. 

J'ai souris et ri à quelques reprises. 

Tant j'ai trouvé très moyen le jeu de Jeanne Lambert puisque je trouvais le personnage peu crédible dans ses réactions, tant j'ai aimé celui de Patrick Chenais : son rôle lui va comme un gant. On y croit à cet homme désabusé et déprimé : j'ai eu envie de le secouer voire de lui foutre des claques !

On a du mal à croire à cette histoire entre ce homme et cette jeune fille mais on arrive à embarquer quand même et j'ai réussi à trouver le film très frais.

Je ne trouve pas que le titre soit bien trouvé...

J'ai aimé entendre la chanson de Good bye Marylou de Polnareff au grand dam de Monsieur Kikine puisque je me suis mise à chanter :)

J'ai eu une envie soudaine de Chocapic en voyant Marylou en manger le matin :(

Verdict :
Alors oui, le film est cousu de fil blanc et les caricatures sont énormes mais je me suis prise au jeu et je n'ai pas regretté mon visionnage.
Un film bien moins déplaisant que tous les derniers films français que j'ai vu.
Loin d'être exceptionnel, ce film se laisse regarder 

Note : 7/10

Bonus : la bande annonce

Aucun commentaire:

Publier un commentaire