mercredi 17 juillet 2013

Bd du mercredi : "L'enfant cachée" de Marc Lizano, Loïc Dauvillier et Greg Salsedo


Pourquoi avoir lu ce livre ?
Ce livre a été commenté sur plusieurs blogs et toujours en bien. 




Ce que j'en ai pensé :
J'étais à la fois attirée par cet album après toutes les bonnes critiques lues et à la fois, la couverture ne me tentait pas. 
Un je-ne-sais-quoi ne rebutait : l'immense tête de la fillette comparativement à son corps ? la fadeur du décor en arrière pour mieux faire ressortie cette petite fille ? la peur d'être déçue par un nouveau livre traitant des enfants juifs cachés pendant la seconde guerre mondiale ?

Finalement, telle Elsa qui demande à sa mamie, Dounia, de lui raconter son cauchemar pour qu'il disparaisse, je me suis laisser absorbée par l'histoire de cette petite fille lors de la rafle du vél' d'hiv'.
Happée par son histoire, je suis très vite passée sur l'aspect visuel qui me chicotait au départ (les têtes disproportionnées et les traits griffonnés sur les visages) pour ne m'intéresser que par l'histoire et finir par ne plus vraiment buter sur les dessins.

Les cases sont grandes, la typographie agréable (même si je ne suis pas sûre que tous les enfants aimeraient la lire car elle peut être serrée pour eux...), les couleurs tantôt chaleureuses, tantôt sombres et froides. Les décors sont généralement simples lorsque l'on ne se concentre que sur les personnages mais peuvent foisonner de détails lorsque sont illustrées des cours d'école, la ville, une salle de classe, une chambre, un appartement, la campagne...
Je n'ai pas réussi à vraiment aimer les dessins dans le détail (le mode "hachurage" et la tête des personnages) mais l'ensemble (découpage, cadrage, éclairage, disposition des images, variation de la disposition et taille des images dans les planches) m'a plu.

L'histoire est touchante et fait écho aux innombrables histoires d'enfants cachés qu'on pu sauver certaines bonnes âmes résistantes. Le sujet, très dur, est traité de manière très intelligente, subtile et touchante. Une pointe de nostalgie de jours heureux s'entremêlent avec les évènements tragiques et ... je n'en raconterai pas plus même si on imagine exactement ce que peut contenir cet album.

La postface est intéressante car elle recadre l'histoire dans son contexte historique en démontrant que cette histoire est loin d'être une histoire isolée... Cela pousse à la réflexion pour tous, notamment les enfants à qui s'adresse principalement cet ouvrage.

J'en profite pour pousser un coup de gueule qui n'a AUCUN rapport avec ma lecture mais j'ai juste envie de vider mon cœur ici : la fille d'une amie (8 ans et demi) a été traumatisée pas un prof remplaçant pas très pédagogue (pour ne pas dire complètement débile) qui aurait montré à la classe des photos non censurées des camps de concentration !!! Il aurait mieux fait de leur faire lire un album comme celui-ci et d'en discuter plutôt que d'attaquer leur sensibilité sous peine de "il faut qu'ils sachent vraiment ce qui c'est passé!" (ce qui est vrai, Monsieur, mais pas à 9 ans, enfin, pas de cette façon !!!)

Verdict :
Un incontournable, selon moi, pour discuter avec des enfants des rafles contre les juifs et de la résistance d'une partie de la population. 
Ce livre est recommandé à partir de 9 ans. Je suis peut-être trop fleur bleue mais j'attendrai un peu plus tard pour le faire lire à un enfant...

Note : 8/10

Bonus 1 : 



Bonus 2 : quelques autres avis : HérissonJérôme, Mo', MokaNoukette, Sandrine, YaneckYvan

Bonus 3 :  Les autres BDs du mercredi chez Mango


23 commentaires:

  1. Une belle BD que je conseillerais sans problème dès 10 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note pour l'offrir à la fille de nos amis mais pour un peu plus tard.

      Supprimer
  2. Je dois dire que le graphisme ne m'a pas gêné du tout moi. Et sur le fond, évidemment, j'ai beaucoup aimé cette façon de traiter un sujet aussi difficile.

    http://www.chroniquesdelinvisible.com/article-l-enfant-cachee-la-bd-du-mercredi-108731011.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de rajouter ton lien.
      Oui, le sujet est très bien traité!

      Supprimer
  3. Ravie que tu sois toi aussi tombé sous le charme de cette BD :)
    http://delivrer-des-livres.fr/lenfant-cachee/

    Je viens de lire un autre album des même auteurs et j'ai beaucoup aimé mais c'est un peu moins profond, il faut je pense plus apprécier les illustrations pour aimer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahh,j'étais passée à côté de ta critique. Je viens d'ajouter le lien.
      je vois que nous sommes unanimes !

      Je pense que je vais poursuivre ma découverte et lire d'autres livre aussi en espérant adhérer au dessin... un peu plus...

      Supprimer
  4. J'avais bien aimé cet album, le ton est juste, les émotions également... Très bel album jeunesse. J'ai hésité à le faire découvrir à mon fils mais 7 ans...
    Par contre, je croise les doigts pour ne jamais être confrontée à un enseignant de cet acabit. Je partage largement ton indignation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hmm, il me semble que c'est encore jeune 7 ans mais bon, je ne me rends pas trop compte. ma fille a juste 4 ans et je ne me souviens plus de comment on est à 7 ans.
      Moi, j'attendrai probablement encore un peu.

      Je te souhaite de ne jamais rencontrer un prof aussi bête pour tes enfants.

      Supprimer
  5. J'aime bien quand une bande dessinée permet d'aborder un sujet sombre, mais de façon pas trop lourde. Merci pour ton intéressant billet, Kikine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un commentaire qui fait bien plaisir :)
      Moi aussi j'aime quand un sujet si difficile est traité de façon si subtile et intelligente.

      Supprimer
  6. ça a l'air super, je note !!
    Et pour ton coup de gueule, je suis sans voix, y a vraiment des malades...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux noter. C'est un très bon album !

      Oui, quand je repense au prof, j'en suis encore toute indignée...

      Supprimer
  7. J'ai bien pleurniché en lisant cette BD, c'est un gros coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les larmes n'étaient pas loin chez moi non plus !

      Supprimer
  8. Je ne peux que noter l'incontournable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet ! Il ne faut pas passer à côté !

      Supprimer
  9. J'avais chroniqué ce titre et à te lire le coup de coeur est partagé.

    http://au-milieu-des-livres.over-blog.com/article-l-enfant-cachee-par-lizano-dauvillier-salsedo-118031216.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de lire ton billet (et ajouter le lien) et nous sommes d'accord ;)

      Supprimer
  10. J'ai eu la chance de pouvoir le faire à plus de 1300 élèves de CM2/6ème (10/12) et je peux te dire qu'ils ont adoré. C'est un album parfait pour abordé cette triste période de l'histoire avec des enfants de cet âge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! Je suis ravie que ces enfants aient eu le privilège d'y accéder grâce à toi.

      Supprimer
  11. Bonsoir,

    Je viens de lire votre article... très touchant. Merci !

    L'enseignement de la Shoah et de cette sombre période est une chose délicate. Choquer un enfant ne sert à rien... Passer sous silence n'est pas la solution... Il faut donc trouver les mots justes et ça, ça n'a rien à voir avec la pédagogie... C'est une question de sensibilité (il me semble).

    merci à vous

    Loïc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire !

      Oui, c'est un sujet dont il faut parler et des livres comme celui-ci sont tout à fait approprié pour aborder ce délicat sujet !

      Supprimer
  12. oui d'accord avec vous tous , c'est une BD qui devrait être dans toutes les bibliothèques ou CDI des collèges de France et de Navarre et bien sûr aussi du Québec !!!
    7 ans je trouve un peu jeune mais ne suis pas spécialisée en jeunesse , je ne me rends pas compte mais c'est un bon moyen de parler de cette sombre partie de notre histoire .

    RépondreSupprimer