dimanche 26 janvier 2014

"Le scandale de Modigliani" de Ken Follet

Lu sur mon kindle

Pourquoi avoir lu ce livre ?
J'ai ADORÉ "Les piliers de la Terre" et vraiment bien aimé "Un monde sans fin" et j'étais curieuse de lire un style d'histoire complètement différent de Ken Follett.

Ce que j'en ai pensé :
Parce que je n'ai pas suivi le bibliographie de Ken Follet, je n'avais pas compris que ce roman est le premier qu'il a publié en 1976. Quelle idée aussi de publier en France, il y a peu de temps ce "vieux" roman, en me faisant presque croire que c'est une nouveauté ?

Bon, Ken Follett admet lui-même que c'est loin d'être son meilleur roman. Je suis assez d'accord avec lui mais je ne le boude pas pour autant étant donné que l'on s'améliore, en général, souvent dans la vie. Et lui, il s'est clairement amélioré depuis. Sauf que, ayant lu ce livre après ses 2 énormes succès, j'ai eu un sentiment de déception. Je ne retrouvais plus du tout la plume qui m'avait emporté dans les autres livres. 

Dee est une jeune femme qui étudie les arts et qui veut écrire une thèse sur les peintures de Modigliani qu'ils aurait créé alors qu'il était sous l'effet de drogues. Elle part à la poursuite d'un des tableaux qui serait en Italie. Deux autres personnes vont suivre ses traces pour découvrir ce fameux tableau et en faire l'acquisition avant la jeune fille. 
Un autre pan de l'histoire nous montre un artiste désabusé, son ami et sa femme qui vont se lancer dans l'entreprise du faux. En somme, on voit différents aspects et corps de métiers artistiques. On fait face aussi à différents personnages au caractère trempés mais peut-être pas assez développés.

Autre manque de développement : On touche quelques aspects des arts de la peinture mais je suis restée sur ma faim à maintes reprises. Je me suis habituée à des lectures très documentées et intéressantes et je m'attendais à m'instruire un peu plus à travers ce livre : dommage !

L'histoire peut paraître s'enliser un peu parfois et on se serait attendu à plus de développements à d'autres endroits. Une lecture qui m'a vraiment semblé inégales.

Côtés positifs : j'ai beaucoup aimé le cynisme face au marché de l'art, la quête légère du mystérieux tableau disparu et la chute du livre.

Verdict :
Un livre qui ne m'a pas convaincue et que je ne recommanderai pas à ceux qui veulent découvrir Ken Follett mais autrement, si l'on veut voir ce qu'il a écrit dans ces débuts, cela reste une histoire sur l'art légère.

Note : 6.5/10

13 commentaires:

  1. Tu n'es pas la première à le dire et donc j'avais occulter celui-là
    Le Papou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée :)
      Il y a tellement de meilleures choses à lire avant !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. L'avais-tu lu après d'autres livres de lui ou sans connaître ses autres œuvres avant ?

      Supprimer
    2. C'est le dernier que j'ai lu de lui (même si c'est son premier...) et je suis fan de cet auteur, les piliers de la terre est mon préféré ! mais là je suis déçue

      Supprimer
  3. Je passe mon tour pour celui-là, mais je m'en vais lire ton billet sur Les piliers de la Terre. Tu as piqué ma curiosité ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh, il faut ABSOLUMENT que tu lises "Les piliers de la Terre". C'est très très bon !

      Supprimer
  4. C'est bien, ça fait un de moins à noter^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il faut le voir comme ça :)

      Supprimer
  5. C'est assez typique des éditions françaises de ressortir les premiers écrits des auteurs après les gros succès. Mais c'est dommage de faire croire à des nouveautés. Je passe sur celui-ci, surtout que je n'aime pas tout les romans de cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que 3 de ses livres. Donc, 1 en 3 qui ne m'a pas convaincu. Il faudra que je continue d'explorer sa bibliographie.

      Supprimer
  6. Tu vas donc continuer avec cet auteur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! J'ai adoré les 2 premiers livres que j'ai lu de lui. Je ne peux pas m'arrêter à cette déception

      Supprimer