lundi 17 novembre 2014

"The secret keeper" de Kate Morton



Pourquoi avoir lu ce livre ?
Parce que mon amie me l'a offert pour mon anniversaire <3

Ce que j'en ai pensé :
Mon amie sait que j'aime les histoires se passant pendant la seconde guerre mondiale et elle avait adoré ce livre et voulait donc partager cette histoire avec moi.

Le livre se découpe en 3 parties. 
Dans la première, on découvre la jeune Laurel, dans les années 60, qui assiste de loin au meurtre d'un homme par sa mère. On la retrouver 50 ans plus tard. Elle est devenue une actrice célèbre et elle se retrouve avec ses soeurs et son frère pour fêter les 90 ans de sa mère. C'est à ce moment qu'elle veut éclaircir cet obscure événement du passé pour comprendre l'incompréhensible.
On remonte le temps pour découvrir sa mère, Dorothy et ses conditions de vie pendant la seconde guerre mondiale.
La deuxième partie est axée sur Dorothy et sa propre histoire avec son amour de jeunesse, Jimmy et sa nouvelle amie Vivien.
La dernière partie est plus axée sur la vie de Vivien, celle qui a une part très importante dans cette histoire.

Kate Morton nous balade du présent au passé de façon fort habile. Doucement les choses se mettent en place comme les pièces d'un puzzle; c'est vraiment petit à petit que l'image se constitue et ce n'est qu'à la toute fin que l'ensemble est révélé.

J'ai été surprise quelques fois. Habilement, l'auteure nous fait croire des choses sur la psychologie de ses personnages. Subtilement, elle nous fait interpréter des choses. Et c'est donc naturellement que l'on se fait balader dans cette histoire.

J'ai adoré la première partie. J'ai aimé suivre Laurel dans son enquête. J'ai beaucoup aimé ce personnage.
Le début de la seconde partie m'a un peu moins intéressé car je n'avais que peu de sympathie pour Dorothy et la façon dont elle traitait le pauvre Jimmy me fatiguait pas mal.
J'ai adoré la 3ème partie où tout le jeu est enfin révélé et dans laquelle j'ai réalisé à quel point je m'étais fait bernée.

Ahhh et ce Jimmy ! Quel homme gentil ! Quel homme avenant ! Quel homme compatissant ! Quel homme quoi ! Oui, j'ai craqué pour lui ...

Alors oui, il y a un peu d'ambiance de ce Londres des bombardements avec les postes de ravitaillement, les groupes d'aides de femmes pour les militaires, la misère de certaines personnes ayant tout perdu, même des êtres chers. ...  
J'en aurai voulu plus mais cela n'était qu'un cadre pour l'histoire et l'essentiel du livre n'était pas là. Il s'agit d'une histoire d'amour et d'amitié.

Verdict :
C'était mon premier livre de Kate Morton et je l'ai apprécié sans l'avoir adoré. Je pense que je lirai d'autres livres d'elle.
Merci à toi, chère amie, pour me l'avoir offert !

Note : 8/10


10 commentaires:

  1. Je ne me frotte que trop rarement à la littérature australienne. Il y a pourtant de très belles choses, la preuve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu non plus beaucoup de littérature australienne. La couverture est un peu rose-fille mais je suis certaine que des hommes pourraient apprécier aussi même si on développe quand même beaucoup autour de l'amour.

      Supprimer
  2. Toujours pas lu Kate Morton, et pourtant je pense que certains de ses titres ne me déplairaient pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça serait à essayer alors, moi, je dis ;)

      Supprimer
  3. Cela fait longtemps que j'ai envie de lire ce roman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une belle histoire. Tu devrais aimer !

      Supprimer
  4. C'est avec ce roman que j'ai découvert Kate Morton, que j'adore!! Tu me donnes envie de le relire :)
    Si tu veux lire un autre roman d'elle, lance toi avec "Les brumes de Riverton": troooop bien :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool ! Merci pour la suggestion Gwen :)

      Supprimer