mercredi 12 mars 2014

BD du mercredi : "Le val des ânes" de Matthieu Blanchin


Pourquoi avoir lu ce livre ?
Parce qu'il fait partie de la liste des livres à lire dans le challenge "Les ignorants".  
Choisi au hasard dans le liste et réservé à la bibliothèque !











Ce que j'en ai pensé :

Plus je plonge dans la fabuleuse liste d'Étienne Davodeau, plus mes attentes sont hautes et je m'attends, à chaque fois, à être époustouflée. Alors bon, cette fois-ci, j'ai été un petit peu déçue. 

Je m'explique :

En général, j'aime bien les autobiographies. Soit elles sont un témoignage sympa d'une époque, soit elles me plongent dans ma propre histoire et me rendent nostalgique (et j'aime ça, en fait), soit elles me donnent envie d'en savoir plus sur la vie d'un auteur ou d'une personne comme ce fût le cas pour Alan, récemment.

Mais là, si j'ai aimé le graphisme troublant, atypique et irrégulier de Matthieu Blanchin, je n'ai pas été emballée. Je m'étais attendue à une histoire plus construite ou alors des petits épisodes de vie qui auraient eu une certaine forme de continuité. Or, dans ce recueil, j'ai senti trop de vide, trop de scènes décousues, trop d'introspection ou "inside jokes" desquelles je suis restée étrangère.

Par contre, certaines scènes et particulièrement certains dessins, m'ont fait passer par d'étranges émotions. Au début, il y a une sorte de noirceur, une sorte de gros malaise, des images torturées et laissant vraiment sentir un mal-être intense. Mais c'est juste au début que j'ai ressenti ça. Ensuite, on découvre de petits épisodes, somme tout relativement sympathique, de trois frès à la campagne. Le dessin est simple mais ce qui rajoute un charme d'enfance c'est cette écriture en attaché qui rappelle nos cahiers de primaire.

Il y a juste 3-4 pages en couleur qui m'ont vraiment surprise et qui sont un peu, finalement, comme un cheveu sur la soupe et dont le style de dessin tranche aussi passablement avec le reste. Ce qui aurait pu passer pour original m'a un peu trop déstabilisée..

Verdict :
Si je veux être un peu objective, je dirai que, sincèrement, c'est une bonne BD mais je suis vraiment passée à côté. Que cela ne te décourage pas, cher toi, de l'essayer... Elle se lit très vite. Au pire tu auras perdu un peu de temps. Au mieux, tu auras vu une BD au dessin relativement original.

Note : 6/10

Bonus 1 :





Bonus 2 : Les autres BD chez Mango

14 commentaires:

  1. Les petits dessins en noir et blanc sont sympathiques, je trouve, à première vue, comme ça. Dommage si l'histoire elle-même n'est pas trop séduisante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que cet autobiographie n'a pas su m'intéresser.

      Supprimer
  2. En tout cas l'auteur a vachement progressé niveau dessin quand je compare avec l'excellente trilogie Martha Jane Cannary sortie plus récemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je découvre la suite de son oeuvre pour comparer.

      Supprimer
  3. J'aime pas trop les illustrations mais comme je participe au challenge, je la lirai forcément.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai hâte de savoir ce que tu en penseras !

      Supprimer
  4. Je vais donc passer sur celle-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne serai pas celle qui va te pousser :)

      Supprimer
  5. Mouais, j'avoue que je ne suis pas convaincue...

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. je suis certaine qu'elle peut plaire quand même mais avec moi ça n'a pas fonctionné

      Supprimer
  7. Bon ben je vais peut être pas le lire celui-là alors...pas convaincue de faire un essai...je te fais confiance sur ce coup là...j'attends que des titres se libèrent à la biblio pour continuer mon challenge :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, nous n'avons pas toujours les mêmes goûts, hein ! Mais effectivement, il y a de bien belle autre choses à lire dans les titres du challenge je trouve.

      Supprimer